de fr it

JakobBerger

14.10.1605 à Sursee, 10.4.1652 à Sursee, cath. Fils de Jakob, tailleur de pierre. 1) 1627 Verena Meyer, 2) 1630 Elsbeth Siebenschilling. On ne sait si B. est issu de la famille Bye, architectes actifs à Säckingen dès 1565 et à Beromünster dès 1585, qui prirent le nom de B. dès 1586. Il s'est surtout illustré dans l'architecture religieuse; il a transformé les églises de Ruswil (1635), de Reiden (1644) et du couvent de Muri (1648); il a construit celles de Sursee (1639-1641) et de Stans (1641-1647) sur un plan basilical et en utilisant des colonnes toscanes, sous l'influence de l'Italie, voire des Pays-Bas. Il est aussi l'auteur des fonts baptismaux de Zofingue (1651).

Sources et bibliographie

  • J. Wallimann-Huber, Die Bürgergeschlechter von Beromünster, 1933, 71-72
  • MAH AG, 1, 1948; 5, 1967
  • MAH LU, 4, 1959; 5, 1956
  • MAH Unterwald, 21971
  • F. Jehle, A. Enderle-Jehle, Die Geschichte des Stiftes Säckingen, 1993, 237
Liens
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.10.1605 ✝︎ 10.4.1652

Suggestion de citation

Reinle, Adolf: "Berger, Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.06.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019824/2002-06-19/, consulté le 03.03.2021.