de fr it

Giovanni BattistaBettini

Les sources signalent B. comme stucateur et architecte entre 1687 et 1701. Issu d'une famille de Breganzona qui donna plusieurs ferroniers d'art, il réalisa les stucs de la chapelle du couvent de Muri (1687) et ceux de l'église du couvent de Pfäfers (1693). En 1694-1696, il fut chargé de la construction et de la stucature de la coupole octogonale du couvent de Muri, son œuvre maîtresse; il en dressa sans doute aussi les plans, car seuls les stucs donnent à cette architecture modeste son caractère baroque. Puis il réalisa les stucs de l'église de la ville de Baden (1696-1698) et sa présence est attestée en 1700 et 1701 en Allemagne: à Gengenbach (église Saint-Martin), Frauenalb (?) et au château de Rastatt. Il a travaillé plusieurs fois avec le peintre Francesco Antonio Giorgioli, son compatriote.

Sources et bibliographie

  • W. Oechslin, éd., Die Vorarlberger Barockbaumeister, 1973, 113
  • H. Meyer-Winkler, H. Horat, «Die Stukkaturen der Pfarrkirche von Dallenwil», in BGN, 39, 1980, 114-115
  • P. Felder, Barockplastik der Schweiz, 1988, 208