de fr it

AlbertFroelich

28.1.1876 à Brugg, 3.9.1953 à Zurich, de Brugg. Fils d'un chaudronnier. Formation d'architecte et de peintre à l'Ecole des beaux-arts de Paris. Lauréat du concours pour le Neues Schauspielhaus (nouveau théâtre) de Berlin en 1906, F. ouvre un bureau d'architecte à Charlottenburg (Berlin), avec succursales à Brugg en 1907 et à Zurich en 1913, où il s'installe. Membre du comité d'urbanisme de la ville, il est très actif dans les cantons d'Argovie, Soleure et Zurich, construisant, entre autres, des villas à Baden, Brugg et Zurich, les gares de Brugg (1920) et Schlieren (1921), un hangar à bateau (1918), l'école de Milchbuck (1929) et le quartier Im Birkenhof (1924) à Zurich. Dans l'histoire de l'architecture, il est surtout connu pour ses crématoires, caractérisés par la recherche de formes nouvelles, inspirées de l'Antiquité: Brugg (1904), Aarau (1912), Zurich (1913-1915) et Lucerne (1924-1926).

Sources et bibliographie

  • Brugger Neujahrsblätter, 65, 1955, 57-60
  • D. Nievergelt et al., Das Krematorium Sihlfeld in Zürich, 1989, 13
  • Architektenlex., 193-194
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.1.1876 ✝︎ 3.9.1953