de fr it

AugustHardegger

1.10.1858 à Saint-Gall, 12.1.1927 à Lucerne, cath., d'Alt Sankt Johann. Fils de Josef, archiviste cantonal, et d'Albertina Segouin. Barbara Theresia Müller. Gymnase à Saint-Gall, études d'architecture à Stuttgart. Stages chez différents architectes à Saint-Gall et Zurich (Robert Weber notamment), puis voyages d'étude à Venise, Rome et Florence. Etabli à Saint-Gall en 1880, H. y dirigea un bureau, d'abord avec Wilhelm Hanauer et seul dès 1887. Il s'installa à Disentis en 1912, où il s'intéressa aussi à l'inventaire des monuments historiques, multipliant les dessins de documentation. Sa thèse de doctorat (1917) est consacrée à l'église abbatiale de Saint-Gall. Architecte de nombreuses constructions privées et publiques, H. détint, à l'instar de Wilhelm Keller, le monopole de la construction d'églises dans une grande partie de la Suisse catholique entre 1880 et 1910. Ses réalisations restent empreintes d'historicisme. Ses églises combinent les formes paléochrétiennes, néogothiques et néoromanes avec un agencement novateur des volumes tendant à centraliser l'espace. Ce style constitue une importante contribution à l'évolution de l'architecture religieuse du XIXe s. finissant. Nombre de ses constructions font encore partie de la composante exemplaire de l'architecture historiciste sacrée de Suisse.

Sources et bibliographie

  • A. Meyer, August Hardegger, Architekt und Kunstschriftsteller, 1858-1927, 1970
  • J. Huber, «Architekt Hardegger im Rheintal», in Unser Rheintal, 54, 1997, 134-165
  • Architektenlex., 252
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.10.1858 ✝︎ 12.1.1927