de fr it

Johann GeorgKuen

22.3.1642 à Bregenz, 14.4.1691 à Bregenz, cath., de Bregenz. Fils de Michael, architecte, et de Maria Jäger. Anna Barbara Lorenz, fille d'un conseiller. K. se forma auprès de son père qui, dès 1669, travailla pour l'abbaye d'Einsiedeln et ouvrit la voie à son fils pour son activité future. Mandaté par l'abbaye, K. réalisa son chef- d'œuvre avec la construction de l'église de Freienbach (1672-1674), puis la reconstruction du chœur de l'église abbatiale d'Einsiedeln (1674-1679), la chapelle des confessionnaux (1676-1682) et la sacristie, de même que la chapelle Sainte-Marie-Madeleine (1680-1684). En 1681, il conçut les plans pour la reconstruction du village d'Einsiedeln détruit par un incendie. Il rebâtit l'église du couvent de Pfäfers (1688-1694). K. diffusa en Suisse le modèle dit du Vorarlberg (voûte en berceau reposant sur des pilastres, galeries au-dessus des niches de chapelles) et influença fortement Caspar Moosbrugger.

Sources et bibliographie

  • N. Lieb, F. Dieth, Die Vorarlberger Barockbaumeister, 1960 (31976)
  • O. Sandner, Die Kuen, 1962
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.3.1642 ✝︎ 14.4.1691