de fr it

JakobKurrer

1585 à Ingolstadt, 16.10.1647 à Ebersberg (Haute-Bavière). Jésuite. Noviciat à Landsberg (Bavière, 1611-1614). K. fit un projet de bâtiment conventuel pour l'abbaye bénédictine de Rheinau (1614), dirigea la construction de l'église de l'Ange-Gardien à Eichstätt (Bavière, 1617-1620) sur les plans d'un autre architecte, travailla à Innsbruck (1619-1621) et à Ratisbonne (1623). Il construisit le collège d'Eichstätt (1624-1627) et celui d'Ensisheim (Alsace, 1627-1632); il fut l'auteur d'un projet de nouvel édifice pour le chœur des moines et le couvent d'Einsiedeln (1633). K. réalisa l'église Saint-Léger (Hofkirche) de Lucerne (1633-1639). Cette dernière, la plus importante et la mieux documentée de ses œuvres, donne l'image d'un architecte habile, issu de la Renaissance allemande tardive. De retour à Ingolstadt en 1639, K. est attesté en 1642 à Ebersberg et en 1645 à Burghausen (Bavière).

Sources et bibliographie

  • W. Oechslin, éd., Die Vorarlberger Barockbaumeister, 1973, 189
  • J. Studhalter, Die Jesuiten in Luzern, 1574-1652, 1973, 354-356
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1585 ✝︎ 16.10.1647