de fr it

CasparMoosbrugger

Projet pour la façade occidentale de l'abbaye d'Einsiedeln, vers 1705 (Klosterarchiv Einsiedeln, Plan 2.0503.0007).
Projet pour la façade occidentale de l'abbaye d'Einsiedeln, vers 1705 (Klosterarchiv Einsiedeln, Plan 2.0503.0007). […]

15.5.1656 (Andreas) à Au (région de Bregenz), 26.8.1723 à Einsiedeln, cath., du Vorarlberg. Issu d'une famille d'architectes. M. fit dans la corporation d'Au un apprentissage auprès de Christian Thumb (1670-1673) et travailla dès 1674 comme tailleur de pierre à l'abbaye bénédictine d'Einsiedeln sous la direction de Johann Georg Kuen. Profès en 1682 (frère lai). Ancré dans la tradition des bâtisseurs du Vorarlberg, M. poursuivit sa formation en reproduisant des ouvrages d'architecture italiens d'après des publications. Architecte attitré de l'ordre, M. se rendit sur de nombreux chantiers en Suisse, autour du lac de Constance et plus tard en Forêt-Noire, acquérant ainsi une vaste expérience; réceptif à la critique, il parvint à concevoir des édifices monumentaux, empreints d'une liberté novatrice. Les nombreuses constructions qu'on lui attribue sans fondement solide faussent la vision de son œuvre. On peut affirmer avec certitude que M. a contribué à la construction des couvents de Disentis (1683-1699), Muri (1684-1694), Münsterlingen (1684-1714) et Fischingen (1699-1716), des châteaux de Freudenfels (1689-1692) et Herdern (1689-1694), de l'église paroissiale de Galgenen (1691), d'une demeure à Walterswil près de Baar (1693), des chapelles Sainte-Anne de Frauenfeld-Oberkirch (1697) et de Schindellegi (1698), ainsi que du couvent des franciscaines d'Altdorf (1704). Il établit des plans pour des travaux entrepris à l'église du couvent de Katharinenthal (avant 1700), aux couvents de Rheinau (1702, 1719) et Kalchrain (1702, 1705), à l'église paroissiale de Lachen (1703), à la chartreuse d'Ittingen (1703), au couvent d'Engelberg (1704), à l'église paroissiale de Netstal (1704), à une église de plan en croix latine (1705, probablement la chapelle Sainte-Vérène de Zoug), à la collégiale Saint-Ours de Soleure (1711), au portail du couvent de Seedorf (1720) et au couvent de Saint-Gall (1721). M. réalisa lui-même le prolongement de l'église du couvent de femmes de Sarnen (1687), les travaux au couvent de Fahr (1689-1701), à la chapelle Saint-Meinrad d'Etzel (1698) et à l'aile ouest du couvent de femmes de Seedorf (1720). Le nouveau bâtiment et l'église conventuels d'Einsiedeln (1702-1723) constituent son chef-d'œuvre.

Sources et bibliographie

  • Die Vorarlberger Barockbaumeister, cat. expo. Einsiedeln et Bregenz, 1973
  • N. Lieb, Die Vorarlberger Barockbaumeister, 31976
  • NDB, 18, 76
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.5.1656 ✝︎ 26.8.1723