de fr it

HeinrichPestalozzi

Portrait de Heinrich Pestalozzi. Lithographie de Karl Friedrich Irminger imprimée chez Ruff et Hofer (24,4 x 20,4 cm), vers 1857 (Zentralbibliothek Zürich, Graphische Sammlung und Fotoarchiv; e-rara, DOI: 10.3931/e-rara-48778).
Portrait de Heinrich Pestalozzi. Lithographie de Karl Friedrich Irminger imprimée chez Ruff et Hofer (24,4 x 20,4 cm), vers 1857 (Zentralbibliothek Zürich, Graphische Sammlung und Fotoarchiv; e-rara, DOI: 10.3931/e-rara-48778).

25.9.1790 à Zurich, 9.8.1857 à Zurich, protestant, de Zurich. Fils de Hans Jakob Pestalozzi et d'Anna Cleophea Lochmann. Petit-fils de Hans Conrad Lochmann. Célibataire. Après avoir fréquenté l'école d'art à Zurich, Heinrich Pestalozzi fit un apprentissage chez l'ingénieur Johannes Feer, puis suivit une formation de cartographe auprès du quartier-maître général Hans Conrad Finsler et de constructeur hydraulique avec Hans Conrad Escher de la Linth. Dès 1823, il fut député au Grand Conseil zurichois et intendant des fortifications de la ville de Zurich. Inspecteur cantonal des routes et des constructions hydrauliques entre 1832 et 1857, il fit également partie de la direction des Chemins de fer du Nord-Est (1853-1857). Expert pour la correction des eaux du Jura et de la Reuss, il présida dès 1839 la commission chargée d'élaborer une carte topographique du canton de Zurich (carte Wild). Auteur de nombreux travaux hydrographiques, Pestalozzi fut membre de la Société militaire de mathématiques de Zurich et président fondateur de la Société des ingénieurs et architectes suisses en 1837. La ville de Zurich lui décerna la médaille d'or du mérite. A l'armée, il obtint le grade de colonel du génie.

Plan orienté vers le sud pour la construction d’une nouvelle route cantonale à travers le chef-lieu de district Andelfingen, réalisé par Heinrich Pestalozzi, vers 1840 (Staatsarchiv Zürich, Plan S 175).
Plan orienté vers le sud pour la construction d’une nouvelle route cantonale à travers le chef-lieu de district Andelfingen, réalisé par Heinrich Pestalozzi, vers 1840 (Staatsarchiv Zürich, Plan S 175). […]

Sources et bibliographie

  • Pestalozzi-Keyser, Hans: Geschichte der Familie Pestalozzi, 1958.
  • Speich, Daniel: Herren über wildes Wasser. Die Linthingenieure als Bundesexperten im 19. Jahrhundert, 2006, pp. 45-50 (Schweizer Pioniere der Wirtschaft und Technik, 82).
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Schertenleib, Urban: "Pestalozzi, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.09.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019908/2020-09-16/, consulté le 24.01.2021.