de fr it

NiklausSchiltknecht

16.12.1687 à Rüeggisberg, 17.1.1735 à Berne, prot., de Rüeggisberg. Fils de Johann, pasteur à Rüeggisberg. Anna Katharina Vulpius. Maître charpentier. Maître tailleur de pierre à Berne (1718), maître d'œuvre de la collégiale Saint-Vincent (1728). Dans le cadre de la planification de l'hôpital des Bourgeois et de l'église du Saint-Esprit, S. proposa différents projets, qui attestent déjà de son intérêt pour la typologie et de son sens de la synthèse. En 1726, on lui confia la construction de l'église du Saint-Esprit (1726-1729), l'un des principaux édifices religieux protestants de Suisse. A partir de 1734, il dirigea le chantier de l'hôpital des Bourgeois sur les plans de Joseph Abeille. On lui attribue la construction de la maison de la corporation des Marchands (1718-1720); parmi ses autres réalisations, il faut citer sa résidence privée à la Spitalgasse 24 (1718), la cure de Lauenen (1732), ainsi que le premier jubé d'orgue et la tour d'escalier sud de la collégiale (1727-1728 et 1732, tous deux disparus). L'échec de sa demande d'admission dans la corporation du Singe (tailleurs de pierre) en 1723 montre bien les tensions qui régnaient entre le système corporatif rigide des métiers du bâtiment et la profession d'architecte à vocation universelle que S. contribua largement à implanter à Berne.

Sources et bibliographie

  • SKL, 3, 48
  • "Währschafft, nuzlich und schön", cat. expo. Berne, 1994
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 16.12.1687 ✝︎ 17.1.1735