de fr it

JosefSinger

26.9.1760 à Lucerne, 5.9.1828 à Lucerne, cath., de Lucerne. Fils de Jakob (->). Neveu de Johann Anton (->) et cousin d'Alois (->). 1786 Margaretha Aklin. Collège des jésuites de Lucerne (1770-1780), formation d'architecte notamment chez Claude Joseph Alexandre Bertrand (1781) et à l'académie de Johann Melchior Wyrsch à Besançon. S. étudia les œuvres de Jacques-François Blondel à Paris (1782), où il fut en outre engagé comme violoniste à l'opéra. Reçu dans la corporation du Safran à Lucerne (1783). Pilote de la canonnière L'Unité sur le lac des Quatre-Cantons (1799). Député au Grand Conseil lucernois (1808-1828). Administrateur des bâtiments municipaux (1815-1828). Avec Niklaus Purtschert, S. introduisit le style Louis XVI à Lucerne. Il construisit des bâtiments privés et publics dans la ville, ainsi que les églises paroissiales d'Ebikon, Horw et Knutwil. Cette dernière, édifice de style néoclassique français à colonnes, est considérée comme son œuvre maîtresse.

Sources et bibliographie

  • H. Horat, Die Baumeister Singer im schweizerischen Baubetrieb des 18. Jahrhunderts, 1980
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ≈︎ 26.9.1760 ✝︎ 5.9.1828