de fr it

JuliusStadler

8.8.1828 à Zurich, 27.11.1904 à Thoune, prot., de Zurich. Fils de Hans Konrad (->) et d'Anna Vogel. Demi-frère d'Albert (->). Cousin de Ferdinand (->) et d'Alfred Friedrich Bluntschli. 1859 Mina Elise Auguste Meyer, fille de Konrad, médecin. Formation auprès de son père, apprentissage de maçon et études à l'école polytechnique de Karlsruhe (1844-1848), puis à l'académie d'architecture de Berlin (1848-1853). Professeur de dessin d'architecture et assistant de Gottfried Semper pour les travaux pratiques à l'EPF de Zurich (dès 1855), privat-docent (1868), professeur de stylistique et d'ornementation (1872-1882), de composition (1872-1884) et de dessin paysager (1882-1893). Membre (dès 1848), directeur des collections (1857-1863) et président (1883-1888) de la Société des artistes zurichois. Membre (dès 1855) et président (1868-1869) de la SIA (membre d'honneur en 1899). Membre du jury de l'Exposition nationale suisse de 1883 à Zurich. Auteur de projets d'architecture et d'arts décoratifs, de peintures de paysages et d'aquarelles.

Sources et bibliographie

  • Fonds, ETH-GTA
  • Revue polytechnique suisse, 45, 1905, 202, 205-207, 231-236
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Michel, Regula: "Stadler, Julius", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019936/2012-02-24/, consulté le 17.06.2021.