de fr it

vonBeuggen

Famille de petite noblesse mentionnée dans la région de Rheinfelden aux XIIIe et XIVe s. Armoiries: parti de gueules et d'argent à la rose (parfois sans rose). Les B. s'allièrent aux familles von Herten, von Olten, Truchsessen von Wolhusen, von Heidegg et Fröweler. Quelques-uns furent chanoines à Rheinfelden, Bâle et Beromünster. Plusieurs entrèrent dans l'ordre des chevaliers teutoniques, tel Konrad, dernier du nom, attesté en 1418 comme curateur à Cardow en Prusse. Vers 1240, les B. donnèrent à cet ordre leur château fort, qui fera place à la commanderie de Beuggen, eux-mêmes transférant leur siège à Nollingen (auj. quartier de Rheinfelden, D). L'héraldique, la localisation des biens et les liens avec les chevaliers teutoniques laissent présumer une parenté avec les Steinmar.

Sources et bibliographie

  • W. Merz, Die Burgen des Sisgaus, 2, 1910, 102
  • W. Meyer, Burgen von A bis Z, 1981, 11, 23-24

Suggestion de citation

Meyer, Werner: "Beuggen, von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.09.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019980/2002-09-16/, consulté le 18.01.2021.