de fr it

vonHertenberg

Famille de la petite noblesse, d'origine bourgeoise et commerçante, mentionnée à Bâle dès 1237. Elle possédait en 1295 une imposante maison au Nadelberg (zum Schönen Huse). Konrad Ludwig, qui succéda en 1273 à son père au Conseil de Bâle, est cité comme bailli de Riehen (1295) et panetier épiscopal de Bâle (1302). La famille adopta le nom de von H. vers 1300, probablement parce qu'elle avait reçu à titre de fief épiscopal le château fort de H. (cercle de Lörrach). Après la destruction du château lors du tremblement de terre de 1356, la famille s'établit à Rheinfelden. La lignée masculine s'éteignit vers 1400. Les filles de Konrad Ludwig épousèrent des membres des familles de chevaliers bâlois Münch et Bärenfels.

Sources et bibliographie

  • A. Burckardt, «Herkunft und Stellung von Adel und Patriziat zu Basel», in Basler Jahrbuch, 1909, 92-118
  • W. Merz, Die Burgen des Sisgaus, 1, 1909, 56-62
  • C.A. Müller, «Adels- und Burgennamen in Basels Umgebung», in Alemannisches Jahrbuch, 1961, 21-64

Suggestion de citation

Illi, Martin: "Hertenberg, von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/019995/2006-08-30/, consulté le 31.10.2020.