de fr it

vonSchönenbergBS

Famille de ministériaux attestée dès 1239 dans la région de Bâle. Au XIIIe s., les S. furent sénéchaux des comtes de Ferrette et reçurent en fief de ceux-ci le château de S. (comm. Burg im Leimental). Lorsque la seigneurie de Ferrette fut vendue à l'évêque de Bâle en 1271, ils entrèrent au service des Habsbourg et surtout de l'évêque; ils obtinrent en fief héréditaire la charge de sous-sénéchal à la cour épiscopale. A la mort du dernier représentant mâle de la famille, Konrad (✝︎1508), les fiefs épiscopaux passèrent à Peter Offenburg qui avait épousé en premières noces Juliana, sœur de Konrad.

Sources et bibliographie

  • K.W. Hieronimus, Das Hochstift Basel im ausgehenden Mittelalter, 1938, 47-48
  • W. Meyer, Burgen von A bis Z, 1981, 20, 162