de fr it

Zer Sunnen

Famille d'Achtburger (patriciens non nobles) de Bâle, attestée depuis le milieu du XIIIe s. Parvenus à l'aisance grâce au commerce et à la banque, les Z. acquirent des fiefs dans les environs de Bâle, notamment, en 1301, la seigneurie de Wartenberg en arrière-fief (jusqu'en 1371). Quatre Z. occupèrent la charge de premier prévôt des corporations, dont Konrad (->), qui fut en plus bourgmestre de Bâle, et son fils Hug (->). Les Z. se mariaient dans des familles d'Achtburger et aussi dans des familles nobles de la ville et des environs. Dans le deuxième quart du XVe s., ils connurent un déclin rapide. Les derniers furent Georg, décapité en 1461 pour vol avec meurtre, et son frère Konrad, cité pour la dernière fois en 1470; tous deux gagnaient leur vie comme mercenaires.

Sources et bibliographie

  • W. Merz, Die Burgen des Sisgaus, 2, 1910, 160-161, généal. 11
  • W.R. Staehelin, éd., Wappenbuch der Stadt Basel, 1917-1930
  • E. Schillinger, «Basler Bürger im 14. Jahrhundert und ihre Beziehungen zu einigen rechtsrheinischen Dörfern», in BZGA, 82, 1982, 183-188
En bref
Variante(s)
Zur Sonnen

Suggestion de citation

Hess, Stefan: "Zer Sunnen", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020034/2014-02-12/, consulté le 25.10.2020.