de fr it

Zielemp

Famille de chevaliers des XIIIe-XVe s. Burkhart, mentionné dès 1255, était possessionné à Wahlbach près d'Altkirch (Sundgau) et détenait des parts dans des mines de fer du Fricktal (1288). Dès le début du XIVe s., les Z. furent au service des comtes de Thierstein. Ils tenaient en fief une partie du château fort de Farnsburg, où ils résidaient (Zielempenhaus). Plus tard, ils apparaissent aussi comme vassaux des comtes de Habsbourg-Laufenbourg. Heinzmann (mentionné jusqu'en 1423) acquit en 1398 la moitié du château fort de Hagberg au nord d'Olten; il fut bailli d'Olten (1404-1411/1412) et avoyer d'Aarau (1418). Son héritage parvint par sa fille Agnes, épouse de Ludwig Zehender d'Aarau, à la famille de ce dernier. Hans, bourgeois de Bâle, de Wahlbach (mentionné jusqu'en 1487), dernier représentant masculin des Z., fit valoir des prétentions à l'héritage, rejetées en 1478.

Sources et bibliographie

  • W. Merz, Die Burgen des Sisgaus, 2, 1910, 1-86, généal. 1
  • E. Haefliger, «Zur Geschichte der Zielemp in Olten», in JbSolG, 26, 1953, 269-281
  • K. Hasler, «Rund um die Zielemp», in Lueg nit verby, 1999, 54-58

Suggestion de citation

Feller-Vest, Veronika: "Zielemp", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.11.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020035/2014-11-18/, consulté le 28.10.2020.