de fr it

Dittlinger

Ancienne famille admise au gouvernement de la ville de Berne, d'origine bourgeoise. Elle apparaît en 1431 à Berne avec Clewi (Niklaus, ✝︎1450/1451), membre du Grand Conseil dès 1435. Les D. s'enrichirent en exerçant la chaudronnerie dans le quartier artisanal de Sulgenbach et s'élevèrent jusqu'à la charge de banneret. Ils faisaient partie de la corporation des Forgerons, à l'exception du fils de Clewi, Heinrich (✝︎1479), auteur avec Benedikt Tschachtlan de la Berner Chronik de 1470, cité comme membre du Grand Conseil en 1464, du Petit Conseil en 1470 et de la corporation des Fourreurs (zum Mittellöwen) en 1475. La famille eut jusqu'au XVIIIe s. plusieurs grands conseillers et baillis. De Victor (1716-1788) est issue une branche hollandaise.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 5, 161-164
  • P. Wäber, «Die Blütezeit der Familie Dittlinger», in Blätter für bernische Geschichte, Kunst und Altertumskunde, 22, 1926, 65-112
  • H.A. Michel, «Die Chronisten Bendicht Tschachtlan und Heinrich Dittlinger im bernischen Staatsdienst», in Tschachtlans Bilderchronik, Kommentar, éd. A.A. Schmid, 1988, 27-67
  • R. Schmid, Reden, Rufen, Zeichen setzen, 1995