de fr it

vonEgerdon

Famille de chevaliers de la ville de Berne, nommée aussi Egerten ou Aegerten, vassale des comtes de Neuchâtel. Jusqu'en 1312, les E. possédèrent le Gurten, colline sur laquelle se trouvait leur château familial. Ils étaient représentés au XIIIe s. au Conseil de la ville de Berne et occupèrent le siège d'avoyer à plusieurs reprises. Ils comptent parmi les bienfaiteurs du couvent des augustines de Kappelen im Forst (comm. Frauenkappelen) et de la commanderie de l'ordre teutonique à Köniz. Burkard II, fils de Burkard I, est attesté pour la première fois en 1250. Il fut avoyer de 1255 à 1257, et céda en 1270 le patronage de Krauchthal à la commanderie des hospitaliers de Saint-Jean de Münchenbuchsee. Il mourut en 1271. La même année, Heinrich, conseiller, est cité comme propriétaire d'une maison de pierre (Hof) de la Herrengasse (ou Herren-von-Egerten-Gasse) à Berne. Ulrich était seizenier en 1294, conseiller en 1295 et 1303. Les frères Werner et Peter vendirent en 1312 leur propriété hors de la ville avec tous les fiefs, patronages et droits y afférents. Peter était avoyer en 1322-1323 et encore conseiller en 1327. Il mourut après 1335. La lignée masculine s'éteignit avec lui. Agnès fut prieure du couvent des augustines à Kappelen im Forst de 1345 à 1360.

Sources et bibliographie