de fr it

Münzer

Famille dirigeante bernoise des XIIIe et XIVe s. Les M. firent fortune comme monnayeurs de la ville et possédaient des biens surtout dans la vallée de la Gürbe. Famille bourgeoise, les M. s'opposèrent d'abord aux anciennes familles de barons comme les Bubenberg, avant de s'allier à la noblesse. Dès la fin du XIIIe s., les M. occupèrent les charges de seizenier, délégués et conseillers (Grand et Petit Conseils). Werner, maître monnayeur, est attesté dès 1246. Son fils Kuno fut avoyer de Berne (1298-1302). Lorenz, (✝︎1344/1345), fils de Kuno, succéda à son père (1302-1319); il siégea ensuite au Petit Conseil et commanda l'armée, alors que son frère Werner (vers 1339), également du Petit Conseil, est mentionné comme coseigneur de Weissenau, au bord du lac de Thoune. Katharina, la fille de Lorenz et son héritière, épousa Peter von Seftigen. La famille s'éteignit vers 1400 à la mort de Werner, petit-neveu de Lorenz, seigneur de Burgistein et coseigneur de Hindelbank.

Sources et bibliographie

  • H.U. Geiger, «Die Familie Münzer», in Berns mutige Zeit, éd. R.C. Schwinges, 2003, 279

Suggestion de citation

Müller (2), Christian: "Münzer", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.11.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020078/2009-11-19/, consulté le 16.04.2021.