de fr it

vonBallwil

Famille de ministériaux des Kibourg et des Habsbourg. Il n'est plus trace de son château, à la sortie nord de Ballwil dans le Seetal lucernois. Les chevaliers de B. (Baldwile) apparaissent en 1210 avec Hartmann Ier, l'un des témoins d'un acte d'Engelberg; son fils Hartmann II fut avoyer de Soleure en 1270-1271 et son petit-fils Walther II tomba à Morgarten (1315). Hartmann IV fut entre 1331 et 1355 commandeur de l'ordre teutonique à Hitzkirch, à Fribourg-en-Brisgau, à Köniz et en Lorraine. L'obituaire de Beromünster reflète les liens étroits des B. avec ce chapitre, où Johannes Ier, Peter et Johannes II furent chanoines et Markwart survivancier, entre 1323 et 1389. Burkhart II entra en 1343 au couvent de Muri. Les B. étaient alliés aux seigneurs de Kienberg, Heidegg, Tannenfels et Rheinfelden. Ils s'éteignirent dans les mâles avec Johannes III en 1383.

Sources et bibliographie

  • GHS, 3, 280-287 (avec généal.)
  • L. Meyer, Das Chorherrenstift Beromünster (1313-1500), mém. lic. Zurich, 1987