de fr it

vonWichtrach

Famille bourgeoise de Thoune. Johannes, cité pour la première fois en 1246, devint bourgeois de Thoune en 1248. Son fils Ulrich fut avoyer de Thoune en 1299 et son autre fils Peter en 1305. Tous deux instituèrent une messe anniversaire au chapitre de chanoines de saint Augustin d'Interlaken (Peter en 1307, Ulrich en 1322). Dans la première moitié du XIIIe s., les W. s'endettèrent et vendirent certaines de leurs possessions, notamment à Steffisburg. Peter, fils d'Ulrich, eut six enfants de deux mariages, dont Petermann (Peter). Après la mort de ce dernier (fin des années 1370), la moitié de la seigneurie de Riggisberg, qu'il détenait grâce à son mariage avec Agnes von Burgistein (av. 1350; la famille apparaît dès lors comme noble), échut à sa fille unique Elsbeth, mariée à Walter von Erlach. Les W. disparurent dans la seconde moitié du XIVe s. Il existe une famille homonyme, bourgeoise de Berne, dès 1310 environ.

Sources et bibliographie