de fr it

vonRued

Deux familles R. sont attestées dans les sources. L'une est une famille noble dont le seul membre cité est Chuno (1150). L'autre, de petite noblesse, également appelée von Ruda ou Ruoda, prit son nom de l'ancien château de R. Les R. furent ministériaux des Kibourg, puis des Habsbourg. Leur premier représentant mentionné est Heinrich (1227). Ils s'éteignirent en ligne masculine en 1369 ou vers 1375. Leurs possessions étaient principalement concentrées autour de R. et dans le pays lucernois. Les R. s'allièrent à des membres de la petite noblesse locale. Cinq d'entre eux furent chanoines du chapitre de Beromünster et une fut nonne à Königsfelden.

Sources et bibliographie

  • GHS, 3, 265-272, généal. 25