de fr it

vonSeengen

Famille de petite noblesse, probablement originaire de S., établie à Bremgarten (AG) dès le milieu du XIIIe s., dont certains membres furent vassaux des comtes de Habsbourg. Le premier représentant connu de la famille, Burkhart, fut prévôt du chapitre de Schönenwerd (1207-1220). Les S. fournirent à Bremgarten trois avoyers et trois membres du Conseil et, dans les environs, furent seigneurs justiciers de Zufikon (de 1362 au plus tard à 1451) et de Waltenschwil (de 1318 à 1390 au plus tard). Des membres de la famille entrèrent dans les couvents de la région, d'autres reçurent des canonicats plus éloignés, à Coire et à Bressanone (Tyrol du Sud). Dans la seconde moitié du XVe s., les S. furent baillis de Bregenz et de Trauchburg am Kaiserstuhl (Wurtemberg). A partir du XVe s., les S. se marièrent au-delà de la région argovienne. La famille s'éteignit en ligne masculine en 1512 avec Hans, qui tint en fief des Habsbourg la seigneurie et le château de Hilfikon (1498-1506).

Sources et bibliographie

  • GHS, 3, 346-359