de fr it

Truchsessen vonWolhusen

Famille de petite noblesse (XIIIe-XVIIIe s.), apparue en 1224, 1233 et 1240 avec Ulricus et Arnoldus, cités comme dapifer noster (sénéchal, all. Truchsess) et ministériaux des barons de W. Plusieurs de ses membres furent élevés au rang de chevaliers aux XIIIe et XIVe s.; plus tard, ils portèrent le titre de Junker ou d'écuyers. Ils s'allièrent avec les Beinwil, Heidegg, Rüssegg, Reinach et Mülinen, souvent avec les Reinach-Steinbrunn aux XVIe et XVIIe s. Durant plusieurs générations, ils portèrent aussi le nom de Truchsessen von Lenzburg, Peter (1331-1388), qui vécut à Beromünster, ayant reçu en fief le château fort de Lenzbourg en 1360. Ils furent reçus bourgeois de Baden en 1431. A la fin du XVe s., ils entrèrent au service de l'Autriche (avec Hans Heinrich) et déplacèrent l'essentiel de leurs activités et de leurs possessions dans la région du Rhin supérieur et en Alsace. Ils s'éteignirent en 1694 (ligne masculine) et 1775 (ligne féminine).

Sources et bibliographie

  • R. Thommen, éd., Urkunden zur Schweizer Geschichte aus österreichischen Archiven, 5 vol., 1899-1935
  • W. Merz, Wappenbuch der Stadt Aarau, 1917, 313-314 (avec généal.)