de fr it

JohannaHurni

1.12.1933 à Berne, prot., puis sans confession, de Stein (AG). Fille d'Immanuel Roesler, instructeur militaire, et de Julie Biedermann. 1963 Hans H., microbiologiste, de Ferenbalm. Formation d'employée de commerce (diplôme), puis de laborantine médicale. Chauffeure-sanitaire, cheffe de groupe, puis de colonne (1964-1976) et instructrice au service complémentaire féminin. Cheffe du service complémentaire féminin dès 1977, H. fut la première commandante, avec grade de brigadier, du Service féminin de l'armée, fondé en 1986, poste qu'elle occupa jusqu'en 1988.

Sources et bibliographie

  • H. Kett, éd., Die Frau in der Schweizer Armee von 1939 bis heute, 1990
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.12.1933

Suggestion de citation

Gmür, Thomas: "Hurni, Johanna", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.05.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020118/2005-05-10/, consulté le 30.10.2020.