de fr it

vonFlums

Ministériaux des évêques de Coire, attestés de 1220 à 1313 (et peut-être en 1358). Administrateurs (vidomnes) de la seigneurie de F., ils résidaient au château fort de Gräpplang (mentionné pour la première fois en 1249). Ils apparaissent avec Sifrid, vidomne en 1220. Son fils Heinrich (mentionné en 1220, 4.5.1262, Adelheid) remit en 1249 le château de Gräpplang et tous ses fiefs à l'évêque Volkard, qui les lui restitua à titre viager, avec l'office de vidomne, en présence de Rudolf. Un Sifrid est attesté de 1257 à 1270. Ulrich fut chanoine à Coire de 1270 à 1275. Un autre Ulrich (attesté en 1283, 24.2.1313), souvent dans la suite de l'évêque, participa à la fondation du couvent des dominicains à Coire et fut dédommagé par le chapitre en 1289 pour le soutien qu'il avait accordé à l'évêque Friedrich von Montfort pendant sa captivité au château de Werdenberg. Il tint en gage de l'évêque Berthold von Heiligenberg le château de Gräpplang de 1294 à 1303. Son frère Eglolf (attesté entre 1288 et 1299) vendit en 1288 le domaine de Bodmen, sis à F. La famille possédait aussi des terres à Coire, Friewis (comm. Untervaz), Präz et Zizers. On compte encore parmi ses membres Hartwig, Ortolf (mentionné en 1283) et peut-être Johannes (mentionné en 1358).

Sources et bibliographie

  • BUB
  • UB der südlichen Teile des Kantons St. Gallen
  • A. Müller, Geschichte der Herrschaft und Gemeinde Flums, 1916, 25-38
  • F. Rigendinger, Das Sarganserland im Spätmittelalter, 2007, 67-86
Liens
Autres liens
e-LIR