de fr it

vonLöwenstein

Famille de chevaliers grisons. Faute de mentions dans les sources, on se base sur une description d'Ulrich Campell, au XVIe s., pour identifier le siège des L. avec un château fort qui se dressait autrefois sur un éperon rocheux près de Sontga Clau dans la commune d'Ilanz. Hartwig Ier (cité entre 1275 et 1303) fut témoin en 1275 d'un acte de Walter V von Vaz en faveur du chapitre cathédral de Coire et des abbayes de Churwalden et Saint-Lucius. Son fils, le chevalier Hartwig II (cité entre 1289 et 1303) fit la paix en 1289, après une guerre privée, avec le baron Heinrich von Rhäzüns; son autre fils, le chevalier Wilhelm Ier (cité entre 1289 et 1303) fut témoin en 1303 d'un accord entre Ulrich von Flums et l'évêque de Coire. Comme l'indiquent leurs armoiries (à une tête d'oiseau au long col, contournée), les L. étaient apparentés aux von Castelberg, qui héritèrent de leur château au XIVe s.

Sources et bibliographie

  • O.P. Clavadetscher, W. Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, 1984, 85
Liens
Autres liens
e-LIR