de fr it

vonPontaningen

Famille de chevaliers, ministériaux de l'abbaye de Disentis, résidant au château fort de P. à Tujetsch. Peut-être venue du Valais, elle apparaît avec le chevalier Wilhelm (1252-1278). Elle fournit à l'abbaye de Disentis des témoins, cautions, médiateurs, arbitres et délégués, bien qu'elle se fût rangée parmi ses adversaires en 1278, aux côtés de Walter V von Vaz. Ayant des terres à la fois dans la Surselva et, dès le XIVe s. au moins, dans la vallée d'Urseren, elle exerça une influence dans ces deux régions. Ulrich était amman d'Urseren en 1363, Heinrich, avoué de l'abbaye de Disentis en 1391 et ancien landamman de la Cadi en 1401, Wilhelm, amman de la commune de Disentis avant 1450. Le plus éminent représentant des P., Petrus (->), parvint à la dignité d'abbé de Disentis. Cilia, fille de Claus, vendit en 1402 le domaine de Wurzenstein (comm. Disentis). La famille possédait aussi des biens dans la Lumnezia, sans doute par mariage (avec les von Übercastel et von Lumbrein). Elle est attestée jusqu'au milieu du XVIe s.

Sources et bibliographie

  • I. Müller, «Die Ritter von Pontaningen», in BM, 1943, 21-27
  • O.P. Clavadetscher, W. Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, 1984, 350
  • C. Capaul-Hunkeler, Notizas per generaziuns de pli tard, 1993, 25-27
Liens
Autres liens
e-LIR