de fr it

vonRuchenberg

Famille de petite noblesse des Grisons, attestée entre le XIIIe et le début du XVe s., résidant au château fort d'Ober-R. (première mention en 1328, comm. Trimmis). Les R. apparaissent comme témoins dans des actes des barons de Vaz et de l'évêque de Coire. Trois frères sont les premiers représentants connus: Albero, chevalier (mentionné de 1232 à 1246), Dietrich (mentionné de 1241 à 1246) et Conrad, chevalier (mentionné de 1244 à 1266). Ebo fut moine à Pfäfers de 1244 à 1272. Konrad (->), abbé de Pfäfers de 1282 à 1324, est le plus important de la famille. Les R. possédaient des biens à Trimmis et Coire. Avant 1339, le château d'Ober-R. passa aux seigneurs d'Unterwegen. La famille s'éteignit à l'aube du XVe s. Les R. du XVe s. sont probablement des roturiers.

Sources et bibliographie

  • A. Mooser, «Die Burg Ober-Ruchenberg zwischen Trimmis und Chur und die Letze bei Masans», in BM, 1917, 337-349
  • O.P. Clavadetscher, W. Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, 1984, 309-311
Liens
Autres liens
e-LIR

Suggestion de citation

Feller-Vest, Veronika: "Ruchenberg, von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.11.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020155/2010-11-17/, consulté le 22.10.2020.