de fr it

Scheck

Famille noble attestée du XIIIe au XVIe s., possessionnée en Basse-Engadine et dans le haut val Venosta, au service des baillis (avoués) von Matsch, des évêques de Coire, ainsi que des comtes du Tyrol. Sans doute descendants d'une branche des seigneurs d'Ardez, où ils résidèrent probablement à l'origine, les S. ne sont attestés à Laudes dans le val Venosta qu'à partir de 1238. Dans cette vallée, ils s'allièrent d'abord à la noblesse locale, puis plusieurs fois aux Planta aux XIVe et XVe s. Le premier cité est Ulrich, qui fut écolâtre à Trente (1220-1262). Burkhard, mentionné de 1231 à 1259 et établi à Laudes, apparaît à maintes reprises comme témoin, garant et arbitre. Burkhard, probablement son fils, fut châtelain de Tarasp en 1288. Principalement au service des Matsch dans la première moitié du XIVe s., les S. furent généralement chargés de tâches administratives. Hertegen (cité entre 1304 et 1339), qui participa en 1304 au meurtre de l'abbé de Marienberg perpétré par Ulrich von Matsch, se distingua à l'armée, tout comme Achatius (mentionné de 1339 à 1356). Ce dernier s'installa avec son frère Erasmus (cité entre 1347 et 1375) à Goldrain (val Venosta) et tous deux prirent désormais le nom de cette localité. Georg (attesté de 1402 à 1436), qui possédait la tour des S. à Ardez et une autre à Laudes, reçut en gage de l'évêque de Coire Hartmann de Werdenberg-Sargans, le château de Steinsberg en Basse-Engadine (1411). Titulaire du gage depuis 1485, Balthasar, un petit-fils de Georg, fut à ce titre juge et capitaine du château. Emprisonné par les Autrichiens lors de la guerre de Souabe, il fut assassiné avec d'autres otages engadinois à Merano en 1499. Ses enfants, ultimes descendants de la famille en Engadine, vendirent Steinsberg en 1502 à Hans Planta. La branche tyrolienne de la famille s'éteignit en 1580.

Sources et bibliographie

  • O.P. Clavadetscher, W. Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, 1984, 192-195
  • M. Blaas, Dorfbuch Laatsch, 1998, 19-22
  • A.-M. Deplazes-Haefliger, Die Scheck im Engadin und Vinschgau, 2006
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF