de fr it

vonSchlandersberg

Famille noble du bas Moyen Age et de l'époque moderne originaire du val Venosta, issue de la branche de ministériaux Montalban. Elle prit le nom du château de S., au-dessus de Schlanders (Tyrol du Sud), construit au XIIIe s. Peter tomba à la bataille de Sempach en 1386. Les S. étaient très liés aux seigneurs de Wolkenstein, aux évêques de Coire et à l'empereur Sigismond, auquel ils garantirent le passage de l'armée impériale dans la partie supérieure du val Venosta. La famille possédait des châteaux forts dans le val Venosta, à Taufers et dans la vallée du Rhin, près de Coire (Klingenhorn, Neu-Aspermont, Ober-Ruchenberg). Ulrich (->) fut bailli autrichien de Castels, Sebastian (1503-1504) et Hans (1509-1514) châtelains de Tarasp. Les S. s'éteignirent en 1755.

Sources et bibliographie

  • Südtiroler Landesarchiv, Bolzano
  • U.M. Schwob, «Die Herren von Schlandersberg im Rahmen der Lebenszeugnisse Oswalds von Wolkenstein», in Tirol zwischen Zeiten und Völkern, 2002, 175-186
Liens
Autres liens
e-LIR