de fr it

Ab Egge

Famille de ministériaux des comtes de Toggenbourg aux XIIIe-XIVe s., tirant peut-être son nom du château fort d'Egg près d'Oberbazenheid (comm. Kirchberg SG). Outre des dîmes à Eschenbach (SG) jusqu'en 1324, les A. tenaient en fief des Toggenbourg des terres et des droits dans l'Oberland zurichois: Oberdürnten, Egelsee près de Bubikon et à Hinwil un bailliage (Hofvogtei) qui implique des relations avec les Regensberg, seigneurs en ce lieu. La famille apparaît avec Ulrich (mentionné entre 1228/1229 et 1242/1244, ✝︎1260). Les générations suivantes se tournèrent vers les villes d'Uznach et de Wil (SG) et perdirent en influence. Wilhelm, fils d'Ulrich, était bourgeois d'Uznach en 1260. Albrecht y fut témoin en 1270 et 1277. Peter apparaît comme témoin à Wil en 1283 et Hans en 1294. Le dernier représentant connu est Lütold, fils d'Albrecht (✝︎1324), avoyer d'Uznach vers 1350, membre d'un tribunal d'arbitrage en 1358 au nom du comte Frédéric V de Toggenbourg.

Sources et bibliographie

  • Chartularium Sangallense, éd. O. Clavadetscher, vol. 3-5, 1983-1988
  • UB ZH
  • J.A. Pupikofer, Geschichte des Thurgaus, 1, 1886, 489
  • Sablonier, Adel