de fr it

vonArbon

Famille de ministériaux des évêques de Constance aux XIIe-XIVe s. Il n'est pas sûr qu'y appartiennent Hermann (->), ni Heinrich, abbé de Pfäfers de 1155 à 1158, qui ne fait peut-être qu'un avec l'évêque de Coire Henri II. Des A. figurent régulièrement au premier rang des ministériaux de l'évêque au XIIe s., tels Otino en 1150, Rudolf en 1162, son fils Werner en 1175. On trouve plusieurs fois entre 1211 et 1236 les fils de Werner, Rudolf et Hermann, à la cour impériale, mais aussi au service de l'évêque. Au milieu du XIIIe s., Hermann légua ses droits sur le château fort et la ville d'A. à sa fille et à son gendre Volkmar von Kemnaten, de qui ils passèrent en 1282 à l'évêque de Constance. Un autre Hermann (->) fut abbé de Pfäfers et sa sœur Anna, abbesse de Schänis. Les A. vom Kirchhof (de cimiterio), mentionnés de 1201 au XIVe s., sont sans doute une branche de la famille.

Sources et bibliographie

  • W. Merz, F. Hegi, éd., Die Wappenrolle von Zürich, 1930, 45