de fr it

vonBeggenhofen

Chevaliers zurichois. Ils seraient originaires de Benken (ZH), ou peut-être du Gaster, puisqu'ils avaient reçu en gage un fief des comtes de Rapperswil. On peut admettre qu'ils furent liés avec les Habsbourg-Laufenburg et avec les barons de Regensberg, et vassaux du Fraumünster de Zurich. Mariages au XIIIe s. avec les Fink, famille de chevaliers, et au commencement du XIVe s. avec la famille bourgeoise Schön. Rudolf, qui siégea dès 1268 au Conseil de Zurich, est clairement mentionné pour la première fois en 1263. Son fils Lütold, chevalier, membre du Conseil, mourut en 1335. Le fils de Lütold, Ulrich, qui apparaît à plus d'une reprise au Conseil, sans titre de noblesse, fut le dernier mâle de la famille. Il prit part à la conjuration de 1350 à Zurich puis, quoique réconcilié avec la ville, ne joua plus de rôle politique.

Sources et bibliographie

  • Sablonier, Adel
  • M. Lassner-Held, Der Zürcher Stadtadel 1330-1400, mém. lic. Zurich, 1989