de fr it

vonBernegg

Famille de chevaliers originaire de Bernegg (comm. Hinwil ZH), aux XIIIe-XIVe s. Elle apparaît dans l'entourage des Werdegg et des Landenberg, d'une manière qui, compte tenu du patrimoine, suggère des liens de parenté étroits. Les B. possédaient des terres à Hinwil et Ringwil, le château fort de B., fief des comtes de Rapperswil puis de Toggenbourg, le bailliage de Ringwil, fief des comtes de Veringen (sud de l'Allemagne), et des fiefs des seigneurs de Klingen. Rüdiger, peut-être fils de Heinrich von Werdegg, est mentionné en 1229 et en 1232 dans l'entourage des comtes de Rapperswil. Heinrich, cité de 1249/1264 à 1286, époux de Bertha (probablement von Windegg), ministérial de l'abbé de Saint-Gall en 1279, vendit en 1277 avec l'accord de son fils Rüdiger (nommé peut-être von Werdegg en 1285/1290) des terres au couvent de Rüti et surtout à la commanderie des hospitaliers de Saint-Jean de Bubikon (Ringwil en 1277 et le château de B. avec ses dépendances en 1283). Le frère de Rüdiger, Heinrich (attesté entre 1275 et 1304) est prêtre à Bubikon et, dès 1277, bénéficier à Aadorf. Sa sœur Ita et son frère Konrad, avoué d'Ita, sont mentionnés pour la dernière fois en 1332 dans le cadre d'une vente de serfs à Bubikon.

Sources et bibliographie

  • P. Kläui, «Neues zur ältesten Genealogie und Geschichte der Herren von Landenberg», in ZTb 1959, 1958, 24-61
  • Sablonier, Adel