de fr it

vonDienberg

vonPhenli

Famille de chevaliers des XIIIe-XIVe s., d'Eschenbach SG (?). Les D. sont sans doute identiques aux Phenli dont ils portaient les surnoms. Ils avaient des liens de parenté étroits avec les Eppenstein et les Ottikon. En 1306, ils détenaient avec ceux-ci un domaine relevant de l'Autriche, à Ottenhausen (ZH) dans le comté de Kibourg. En 1281 déjà, ils tenaient en fief autrichien le domaine de Burg près de Zell (ZH), qui était encore en main d'une dame D. en 1380. La généalogie de la famille n'est pas très claire jusqu'en 1317. Un Johannes Phenli ou von D. fut témoin des comtes de Toggenbourg entre 1260 et 1266. La famille habita la ville de Kyburg dès 1317 au plus tard. Le dernier de la lignée, Peter, attesté dès 1317, est mentionné comme bourgeois de Kyburg lors de la vente d'un domaine à Ottikon (comm. Illnau-Effretikon). L'héritier du domaine (Kelnhof) d'Ottikon et de la dîme de Bassersdorf (fief de Reichenau) est en 1368 Johann Löw de Schaffhouse, avec lequel Peter possédait déjà divers fiefs autrichiens vers 1360.

Sources et bibliographie

  • W. Merz, F. Hegi, éd., Die Wappenrolle von Zürich, 1930, 143-144
  • Sablonier, Adel