de fr it

vonEppenberg

Famille de petite noblesse d'Oberuzwil du XIIIe au XVIIe s. Elle possédait la seigneurie de Bichwil et le château d'E., inféodés par l'abbé de Saint-Gall. Le premier représentant connu est Conrad, cité de 1259 à 1277 comme témoin en faveur des couvents de Magdenau et de Tänikon avec lesquels la famille resta liée. En 1282-1284, Heinrich témoigna pour les barons de Bürglen et pour les comtes de Toggenbourg. Heinrich, cité de 1338 à 1353, est le frère de Katharina, mentionnée en 1353 et 1362-1365, qui deviendra abbesse de Magdenau. Il participa en 1338 à la guerre privée des mayors de la famille d'Altstätten contre la ville de Saint-Gall. Les liens des E. avec les comtes de Toggenbourg se renforcèrent par la suite. Konrad, fils d'Heinrich susmentionné, devint leur châtelain à Kibourg (1383-1394). En 1403, la destruction du château d'E. par les Appenzellois eut des répercussions économiques pour la famille, qui vendit finalement la seigneurie de Bichwil en 1503 et vécut désormais appauvrie dans la ville de Saint-Gall et dans le Toggenbourg jusqu'à son extinction en 1624.

Sources et bibliographie

  • A. Näf, Burg Eppenberg und die Herrschaft Bichwil, 1912
  • Sablonier, Adel