de fr it

Fütschi

Famille de magistrats zurichois d'origine inconnue. Les relations de parenté au sein de la famille, dont le chevalier Lütold est l'ancêtre connu (1230), ne peuvent être reconstituées avant le début du XIVe s. C'est seulement avec Johannes, attesté comme membre du Conseil et hospitalier entre 1299 et 1336, que les sources se précisent quelque peu. Les F., qui détinrent des fiefs du prévôt du Grossmünster et du Fraumünster, furent représentés au Conseil à maintes reprises jusqu'en 1336, mais ne furent plus désignés comme chevaliers. Au XIIIe s., ils étaient fourreurs et, au début du XIVe, certains furent marchands. Après la révolution de Brun, Johannes fut banni de la ville. Par contre, ses fils Ulrich, Johannes et Konrad furent seulement écartés du Conseil, probablement grâce à leurs alliances avec Rodolphe Brun. Hartman, fils d'Ulrich, rallia le parti des conjurés en 1349.

Sources et bibliographie

  • Sablonier, Adel, 123-130
  • M. Lassner-Held, Der Zürcher Stadtadel 1330-1400, mém. lic. Zurich, 1989