de fr it

vonGerlikon

Chevaliers thurgoviens du XIIIe s., qui sans doute ne constituent pas une famille, mais appartiennent à la mouvance des ministériaux Steckborn et Salenstein, avec lesquels ils apparaissent régulièrement comme témoins. Le premier connu est Rudolf, vassal de l'abbaye de Reichenau entre 1252 et 1264. Hiltbold, son fils présumé, attesté entre 1259 et 1267, étant mort sans héritier, les fiefs que lui-même et ses parents avaient tenus à G. firent retour à Reichenau. Un Lütold vendit en 1268 le château fort de Hagenbuch (fief de Reichenau) au couvent de Tänikon. Ludwig, probablement homme d'Eglise, vendit à Reichenau, en 1284, des serfs qu'il possédait à Islikon, Eschlikon et Flaach.

Sources et bibliographie

  • Sablonier, Adel