de fr it

vonHeitnau

Famille de petite noblesse des XIIIe et XIVe s. Au service des comtes de Toggenbourg, elle tenait en fief leur château de H. (comm. Braunau). Arnold, son premier représentant connu, apparaît dans un document épiscopal de 1209 en tant que témoin des Toggenbourg. Diethelm, peut-être son fils, est mentionné comme sénéchal de l'évêque de Constance en 1216. Sur la base d'un arrangement passé avec l'évêque, les comtes de Toggenbourg retirèrent en 1221 à leurs sénéchaux Diethelm et Burkhart l'avouerie sur le domaine épiscopal de Mettlen, que les deux frères détenaient en arrière-fief. Selon le chroniqueur Christian Kuchimeister, la famille aurait essayé sans succès de s'emparer de l'héritage des seigneurs de Hagenwil avant 1250. Par la suite, les H. vendirent la majeure partie de leur fief, avec le château, au couvent voisin de Tobel et devinrent simples paysans.

Sources et bibliographie

  • F. Knoll, «Burg Heitnau», in ThBeitr., 93, 1956, 1-80 (surtout 9-14)
  • Sablonier, Adel