de fr it

vonTottikon

Famille de chevaliers des XIIIe et XIVe s. originaire de Dottikon. Une branche collatérale du nom de Meier von Küssnacht s'éteignit au début du XIVe s. Premier représentant connu, Rudolf, bourgeois lucernois, est attesté entre 1257 et 1273. Walter, son fils présumé, possédait encore des propriétés à Dottikon vers 1320. Ulrich (cité entre 1314 et 1320) et son fils présumé Walter (->) détenaient en fief des couvents de Murbach et de Lucerne (Saint-Léger) de vastes biens à Stans. Walter réussit une rapide ascension politique à Unterwald dans la suite des ducs de Habsbourg et par le biais d'alliances matrimoniales avec les seigneurs de Waltersberg, Hunwil et Moos. Après l'affaire de Ringgenberg, la landsgemeinde décida brusquement en 1382 d'exclure les T. de la conduite des affaires politiques. Cette élimination n'est plus interprétée comme une réaction antiseigneuriale mais comme la conséquence des prétentions d'une nouvelle classe dirigeante.

Sources et bibliographie

  • W. Merz, Die mittelalterlichen Burganlagen und Wehrbauten des Kantons Aargau, 1, 1905, 178-180
  • MAH Unterwalden, 21971, 824, 907-908, 947
  • R. Sablonier, «Innerschweizer Gesellschaft im 14. Jahrhundert», in Innerschweiz und frühe Eidgenossenschaft, 2, 1990, 32-37