de fr it

vonSchollenberg

Famille de chevaliers des XIIIe-XIVe s., possessionnée surtout à Berg et Burg am Irchel, ainsi qu'à Flaach. Elle est peut-être originaire du nord de l'Alsace, où, en 1235, Otto von Stotzheim, dit Schollo, vendit ses biens de Westhouse. La famille est mentionnée dès 1248 dans la région de l'Irchel, dans l'entourage des barons von Teufen, qui lui remirent en fief le château de S. construit pour surveiller le passage du Rhin près de Flaach. Le déclin des Teufen obligea les S. à se défaire peu à peu de leurs biens dès 1258. Les seigneurs de Hohenteufen vendirent le château aux couvents de Paradies et Sankt Katharinental en 1314 et, en 1321, Rudolf, prêtre, et son père Heinrich cédèrent une dernière Schuppose à Flaach.

Sources et bibliographie

  • F.M. Huggenberg, Die Schollenberger von Berg und Buch am Irchel, 1937
  • Sablonier, Adel
  • E. Eugster, Adlige Territorialpolitik in der Ostschweiz, 1991, 133