de fr it

Catherine deSavoie

Attestée avant 1333, 18.1.1388 à Namur. Fille de Louis II (->). Nièce de Jean de Chalon. Dame de Vaud. 1) 1333 Azzo Visconti (✝︎1339), seigneur de Milan, 2) 1340 Raoul III de Brienne, connétable de France (✝︎1350), 3) 1352 Guillaume Ier (✝︎1391), comte de Namur. Héritière de la baronnie de Vaud, S. l'administra avec l'aide de sa mère: concessions de franchises, donations au trésor de la cathédrale de Lausanne, premier testament dicté en 1343. Après 1352, elle vint à plusieurs reprises dans le Pays de Vaud et en Bugey-Valromey en compagnie de son mari pour y recevoir hommages vassaliques et serments de fidélité. En 1359, les époux revendirent la baronnie à Amédée VI (->), mettant ainsi fin à l'apanage des S.-Vaud créé lors de la succession du comte Philippe Ier.

Sources et bibliographie

  • B. Andenmatten, La maison de Savoie et la noblesse vaudoise (XIIIe - XIVe s.), 2005, 240-247
Liens
En bref
Dates biographiques Première mention avant 1333 ✝︎ 18.1.1388

Suggestion de citation

Andenmatten, Bernard: "Savoie, Catherine de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.02.2011. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020391/2011-02-23/, consulté le 08.05.2021.