de fr it

Jean-RodolpheMartin

Le retour du pasteur Martin, 12 avril 1791. Plume et lavis d'encre de Chine par un témoin occulaire, le médecin de Moudon Daniel-François Chatelanat (Bibliothèque cantonale et universitaire Lausanne).
Le retour du pasteur Martin, 12 avril 1791. Plume et lavis d'encre de Chine par un témoin occulaire, le médecin de Moudon Daniel-François Chatelanat (Bibliothèque cantonale et universitaire Lausanne). […]

15.12.1737 à Rossinière, 2.6.1818 à La Tour-de-Peilz, prot., de Rossinière. Fils de Samuel-David, métral de Rossinière, et de Rose-Elisabeth Dufour. Jeannette-Pauline Bourgeois, fille de Daniel, pasteur à Moudon et doyen. Etudes de théologie à l'académie de Lausanne. Pasteur à Villars-le-Grand (1769-1771 et 1810-1818), Cotterd (1771-1779), Mézières (VD, 1779-1792) et Môtier (FR, 1792-1810). En 1790, M. fut accusé de haute trahison et incarcéré à Berne: il avait demandé que sa paroisse fût affranchie de la dîme des pommes de terre. Sa détention mit le Pays de Vaud en émoi, jusqu'au moment où il fut reconnu innocent, se voyant allouer une indemnité de 100 louis d'or. Son retour à Mézières (11-12 avril 1791) prit une tournure politique par les manifestations de soutien qu'il engendra. Pour le Centenaire vaudois de 1903, René Morax tira de cette affaire une pièce intitulée La Dîme.

Sources et bibliographie

  • La Suisse et la Révolution française, cat. expo. Lausanne, 1989, 73-75
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.12.1737 ✝︎ 2.6.1818

Suggestion de citation

Abetel-Béguelin, Fabienne: "Martin, Jean-Rodolphe", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.09.2009. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020405/2009-09-17/, consulté le 30.11.2020.