de fr it

vonWestersbühl

Famille de chevaliers des XIIIe-XIVe s., au service des comtes de Kibourg, puis des Habsbourg-Autriche. Les W. possédaient des biens dans le Weinland zurichois (autour d'Andelfingen, de Flaach et du château fort de W. près d'Alten) et, au XIVe s., dans les environs de Winterthour. Le premier représentant mentionné, Rudolf, détenait en 1238 un fief masculin à Dindlikon (comm. Henggart). Johannes, cité dès 1304, fut bailli autrichien de Herblingen en 1326. Après sa mort en 1346, ses propriétés principales, y compris le château fort, passèrent par sa fille Elisabeth aux descendants de celle-ci, les Biberli, de Zurich, qui se firent appeler W. jusqu'à la fin du XIVe s. Margaretha, mentionnée de 1359 à 1389, était supérieure du couvent de Fahr en 1389. On ignore à quelle date la famille s'est éteinte.

Sources et bibliographie

  • GHS, 3, 146-158
  • E. Stauber, Geschichte der Kirchgemeinde Andelfingen, 1, 1940, 109-122
  • Sablonier, Adel
  • E. Eugster, Adlige Territorialpolitik in der Ostschweiz, 1991, 104-106
En bref
Variante(s)
von Wesperbühl