de fr it

vonWiden

Famille de chevaliers des XIIIe et XIVe s., au service des comtes de Kibourg, puis des Habsbourg, aussi appelée von Wida, en étroite relation avec les Liebenberg, les Wurmenhusen et les Marschalk von Kyburg. Leurs possessions étaient concentrées dans le Weinland zurichois aux environs du château fort de W., près d'Ossingen, et dans la région de Winterthour. Le plus ancien représentant connu, Burkhard, cité entre 1243 et 1277, apparaît jusqu'en 1262 comme témoin des comtes de Kibourg. A leur extinction en 1264, il évolua dans l'entourage des Habsbourg. Son fils Heinrich combattit dans la suite de l'empereur Albert Ier en 1302. Le frère de Heinrich, Marquard, attesté entre 1303 et 1325 et dernier représentant de la famille, fut commandeur de Klingnau en 1303 et de Hohenrain dès 1314.

Sources et bibliographie

  • E. Stauber, «Schloss Widen: Teil 1», in Neujahrsblatt der Stadtbibliothek Winterthur , 245, 1910, 9-21
  • Sablonier, Adel