de fr it

vonZimikon

Famille de ministériaux des Kibourg (XIIIe-XIVe s.), tirant sans doute son nom de Z. près de Volketswil; la généalogie est incertaine. Un chevalier C. de Ziminchon apparaît en 1243 comme vassal du comte de Kibourg lors d'un transfert de biens à l'abbaye de Rüti, Teodericus en 1268 comme témoin au château fort d'Uster. L'épouse de Rudolf procéda en 1282 à un échange dans le bailliage de Willisau avec l'abbaye de Saint-Urbain. Konrad, bailli de Laufenburg (1289-1295), est probablement le même que celui attesté à Thoune dès 1300 dans l'entourage du comte Hartmann de Kibourg-Berthoud. Lüthold était bourgeois de Berne en 1330. Klara dirigea le monastère de Rüegsau de 1343 à 1350. Le donzel Dietmar vendit en 1317 ses biens de Busswil (TG) à l'abbaye de Fischingen. Le donzel Hartmann réalisa une série de ventes à Bienne entre 1359 et 1390.

Sources et bibliographie

  • W.H. Ruoff, «Das Wappen von Zimikon und Kindhausen», in Neujahrsblatt der Gemeinde Volketswil, 3, 1964, 26-29
  • HS, III/1, 1928-1929

Suggestion de citation

Hugener, Rainer: "Zimikon, von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020426/2014-02-26/, consulté le 30.10.2020.