de fr it

vonWartensee

Famille noble des XIIIe et XIVe s., au service de l'abbaye de Saint-Gall, avec siège au château fort de W. sur le lac de Constance (construit en 1243). Les W. constituent peut-être une branche des Rheineck, ministériaux de l'évêque de Constance. Leurs premières possessions se trouvaient essentiellement au Rorschacherberg, autour de Bischofszell et d'Affeltrangen. Les frères Heinrich (cité entre 1264 et 1298) et Burkhard (cité entre 1267 et 1306) apparaissent surtout comme témoins de l'abbé, souvent avec le titre de "bailli de W.". Dès 1287, ils soutinrent l'abbé Wilhelm von Montfort dans le conflit qui l'opposa à l'empereur Rodolphe Ier de Habsbourg. Au XIVe s., les fils de Burkhard déplacèrent une partie de leurs activités en direction de Zurich: Rudolf (cité dès 1306, ✝︎1354) fut prévôt du Grossmünster dès 1339, tandis que Burkhard (cité entre 1331 et 1348) gravitait dans l'entourage de Rudolf Brun. Après la mort de leur frère Konrad en 1359, l'héritage des W. fut l'objet de querelles (1362) et de ventes (jusqu'en 1399), mais finit par revenir, avec le château, à la famille Blarer.

Sources et bibliographie

  • A. Largiadèr, Bürgermeister Rudolf Brun und die Zürcher Revolution von 1336, 1936, 21
  • Sablonier, Adel
  • P. Albertin, «Schloss Wartensee ob Rorschach SG», in Moyen Age: revue de l'Assoc. suisse châteaux forts, 2, 1997, 1-30