de fr it

Füchslin

Famille bourgeoise de Brugg, divisée en de nombreuses branches et toujours existante. Elle a été active dans différents métiers de l'artisanat et du commerce. En 1501, Hans Fuchs ou F., dit le Menuisier, venu de Bremgarten (AG), fut reçu bourgeois de Brugg dont il devint membre du Conseil et avoyer. Son fils Balthasar (->) atteignit les plus hautes fonctions politiques. Trois avoyers, un greffier municipal, quatre membres du Petit Conseil et six du Grand Conseil sont issus de la famille avant 1798, de même qu'un conseiller communal (exécutif) au XIXe s. Six pasteurs servirent l'Eglise, à Brugg et dans la campagne bernoise essentiellement. Un architecte, Adolf, (->), un maître de latin et de nombreux représentants des métiers médicaux (quatre chirurgiens, dont deux furent également pharmaciens) figurent aussi parmi les F. Bien représentée dans la restauration, la famille compta six tonneliers (dont deux brasseurs), trois aubergistes et deux hôteliers. Les souvenirs de jeunesse du cordonnier Heinrich (1806-1886) furent publiés.

Sources et bibliographie

  • C.W. Frölich, Genealogische Notizen, ms., propriété privée de Carl Füchslin, Brugg
  • M. Banholzer, Geschichte der Stadt Brugg im 15. und 16. Jh., 1961
  • R. Wartmann, Ährenlese 1935-1985: Nachtrag zu den Fragmenten aus meinem Leben 1902-1982, 1984