de fr it

Honegger

Famille de politiciens, probablement issue de la lignée souabe von Hoheneck, ayant acquis la bourgeoise de Bremgarten (AG) en 1452. Elle se divise en trois branches. Rudolf, capitaine, fut tué à Morat pendant les guerres de Bourgogne (1476). Durant 300 ans, les H. furent constamment représentés au Grand ou au Petit Conseil de la ville. Entre 1502 et 1794, douze furent avoyer, en charge et ancien, selon un système d'alternance annuelle. A la Réforme, les H., notamment Johannes (->), se distinguèrent en restant fidèles à la foi catholique. Ils occupèrent de nombreuses fonctions ecclésiastiques. Ulrich fut doyen, Margarita abbesse du couvent de Frauenthal, Johannes prévôt de la collégiale de Zurzach et Bonaventura (->) abbé du couvent bénédictin de Muri (1654-1657). Les H. assumèrent souvent la charge de secrétaire des couvents de Muri et de Wettingen. Quelques officiers au service étranger sont issus de cette famille, qui perdit de sa puissance et de son influence en 1798.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 4, 806-819
  • E. Bürgisser, «Die Schultheissen der Stadt Bremgarten», in Bremgarter Neujahrsblätter, 5, 1963, 33-68
  • W. Benz, Die Bremgarter Stadträte seit 1803, 1982

Suggestion de citation

Wohler, Anton: "Honegger", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.04.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020445/2005-04-01/, consulté le 28.10.2020.